La culture du pays basque

Au Pays Basque peut être plus qu’ailleurs, la reconnaissance de l’identité culturelle est prépondérante. Descendant d’une civilisation ancestrale aux origines mystérieuses, le peuple basque accorde beaucoup d’importance aux traditions transmises de génération en génération. L’attachement à la famille, primordial, est symbolisé par l’etxe (la maison) véritable clé de voûte du système social, relayé par l’euskara cette langue qui ne ressemble à aucune autre.
Cette richesse culturelle et traditionnelle, maintenue au fil des siècles malgré les influences extérieures, se retrouve dans de nombreux domaines et constitue la spécificité d’Euskal Herria.

Défilez horizontalement

La nature

Le Pays Basque offre une géographie variée. Le contraste né du mariage entre la montagne et l’océan constitue l’une de ses particularités.
Une hygrométrie régulière associée à des températures douces entretiennent une végétation luxuriante tout au long de l’année.
Le défrichage intense et l’élevage séculaire et traditionnel ont réduit les forêts qui, pendant des siècles, couvraient près des deux tiers du Pays Basque nord. La régression successive de cette épaisse forêt à, depuis, laissé place à la lande.
Composée d’ajoncs, de genêts, de bruyères, la lande diffère de couleur et d’épaisseur selon le type de sol et d’exposition. Elle favorise la croissance des graminées qui constitue la nourriture du bétail en hiver.
A côté des landes, les pâturages de haute soule forment de vastes étendues d’herbe verte et grasse qui accueillent d’immenses troupeaux à la saison.

le pays basque

Les légendes

Au Pays Basque (comme ailleurs…) les contes et les légendes sont certainement les genres littéraires qui plongent le plus profondèment dans la mentalité populaire. Certains, remontent bien au-delà de la christianisation. De cette période, subsitent des êtres mystérieux : les laminak. Androgynes, à l’aspect physique mal défini, les laminak sont tributaires de l’homme dont ils reclament l’assistance en échange de promesses (pas toujours tenues !) de fabuleux trésors. La christianisation a été l’occasion d’une libre adaptation des paraboles chrétiennes, illustrées par les aventures de Jésus et Saint-Pierre.
De tradition orale, ces légendes se sont transmises par les récits maternels, et au hasard de rencontres avec des personnages aussi typiques qu’insolites. La liberté de construction de la langue basque se prête merveilleusement à la construction de récits en tout genre. La traduction à peu près littérale des légendes proposées dans cette rubrique conserve ainsi la saveur des expressions locales.

A ne pas manquer au pays basque

Défilez horizontalement

©2018 Infos Basque - Politique de confidentialité